Search
  • Hubert Marlin

Micah Xavier Johnson n’a pas volé les sous vêtements d’une inconnue


Le racisme et l’amour ont- ils joué un rôle prépondérant dans les actes Micah Xavier Johnson ?

Si on sait tous que ce drame est lié au racisme institutionnel des Etats-Unis qui pervertit tout même l’amour, il est désormais certains que l’éléments clé des évènements de la tuerie de 5 policiers à Dallas le 7 juillet 2016 est sans doute lié aux tourments des relations entre un homme et une femme, et la pression que la société racialiste peut exercer sur le bonheur et la destinée des individus.

Très jeune Micah Xavier Johnson avait déjà un sens de la justice et des tourments du peuple noir sur la terre américaine, il n’était sans doute pas de ceux qui par ce qu’ils veulent avancer dans la société codifiée par l’establishment blanc regarde de l’autre cote. Une catégorie que l’on rencontre beaucoup chez les noirs aux Etats-Unis qui en général refuse de parler de certains sujets qui fâchent, pour donner une image polie, et docile pour être politically correct et s’intégrer plus facilement.

A 17 ans au lycée James Hunt son camarade de classe affirme que Micah Xavier aimait bien parler politique, ce qui prouve que très tôt il avait déjà un sens des réalités du monde racialiste dans lequel il vivait grandissant dans un Etat qui depuis a demandé à ce que l’histoire de l’esclavage soit banni des registres officiels, et ne soit plus enseignée aux élèves. Après ses études secondaire le rêve de Micah Xavier était d’être militaire ou policier et c’est très logiquement qu’il continuera ses études dans une école spécialisée de l’armée qui offre des bourses aux étudiants qui veulent faire carrière dans l’armée ou il se spécialisera en construction de bâtiment. Pendant son séjour à l’école militaire Micah Xavier Johnson tombera profondément amoureux d’une autre étudiante une jeune femme noire dont l’identité n’est pas révélée par besoin d’anonymat. Ce grand amour de sa vie deviendra ensuite son amie car elle lui aurait dit dès le départ qu’il n’était pas question qu’ils aient une relation mais néanmoins les deux continuèrent de se voir et l’amitié évolua au tel point que la jeune femme visita plusieurs fois Micah Xavier Johnson dans son logis familial à Mesquite, non loin de Dallas, y passant souvent le weekend et dormant dans la même chambre et sur le même lit avec Micah Xavier Johnson. Malgré le portrait de monstre que l’on semble lui donner il semble qu’il avait au moins un grand respect et une grande retenue envers la gent féminine, très peu d’hommes auraient laissé passer une pareille aubaine sans forcer le passage vers le triangle d’astrakan.

Le choses changèrent complétement une fois qu’ils furent déployés en Afghanistan en novembre 2013. Selon Delphene, la mère de Micah Xavier la jeune femme avait de très bons rapports avec son fils et elle-même, elle avait d’ailleurs souvent reçu des cadeaux lors de ses anniversaires et en fin d’année de la part de cette dernière qui côtoyait son fil depuis 2009. Delphene affirme que son fils lui avait confié que sa copine voyait quelqu’un d’autre de plus haut gradé que lui dans l’armée. Et la conséquence de l’insistance de Micah Xavier à aplanir les différences avec sa copine, dégénérèrent quelques temps plus tard avec l’incident de la perte de ses sous-vêtements, cette dernière ayant sans doute trouvé l’aubaine qui éloignerait une fois pour toute son ancien copain introduisit une plainte pour harcèlement sexuel. Selon l’anecdote racontée par Fischbach qui était en Afghanistan et parle au nom de nombreux militaires qui n’ont pas le droit de s’exprimer sur l’affaire par ce qu’encore sous le drapeau, une pénurie d’eau se déclara dans la base en Afghanistan et la lessive qui était souvent faite par des afghans rendait les choses compliqués à cause du manque d’eau et de plusieurs autres facteurs. Et il se trouve que Micah Xavier avait décider de faire sa lessive et celle de sa désormais ex copine, qui plus tard alerta les autorités de la perte de ses sous-vêtements.

Une histoire biscornue car si cette dernière savait déjà que c’est Micah Xavier avait pris ses vêtements et sous-vêtements, pour en faire la lessive pourquoi elle s’est quand même permis de faire un remue-ménage monstre pour revendiquer publiquement ses sous-vêtements ? menaçant la compagnie afghane qui se chargeait de la lessive des militaires de poursuites, les enquêtes menées plus tard trouvèrent que c’est bien évidemment Micah qui avait ses sous-vêtements. Micah Xavier aurait-il subtilisé ses vêtements sans le lui dire ? Y avait-il une volonté manifeste d’humilier publiquement son ancien copain et de le détruire à travers cet incident ? En plus il ya des chances que si ce n’était qu’une simple perte de ses sous-vêtements elle n’aurait jamais en fait un scandale, si tout seul on perd souvent des pièces pendant sa lessive, alors dans une base de plusieurs milliers de personnes il est normal de perdre une chaussette ou un slip pendant la lessive, de revendiquer peut être les effets perdus et après de simplement laissé tomber, la jeune militaire avait sans doute un soutient quelque part, demander et obtenir une enquête pour quelque chose d’aussi trivial, n’est pas donner à tous les militaires.

En tout cas cet incident marqua la fin de la carrière militaire de Micah Xavier Johnson en May 2014 la jeune femme introduisit une plainte pour harcèlement sexuel, et chose bizarre les cas de harcèlement sexuel qui souvent sont courants dans l’armée finissent en général par des mesures conservatoires, avec des arrangements qui essayent de concilier les deux parties en sauvegardant l’intérêt de l’armée. Les coupables étant souvent envoyé en assistance psychiatrique. Il faut rappeler que l’armée américaine a sa propre police et sa propre justice et les plaintes des militaires contre les militaires sont déposés devant les assises militaires. La sentence pour Micah Xavier fut grave ordre restrictif permanent de ne jamais approcher la jeune femme sous aucune condition, et surtout pire son renvoi de l’armée fut direct.

Avec un coup de massue pareil on peut comprendre pourquoi en quittant l’Afghanistan sans gloire ni honneur et surtout meurtri et trahi dans son plus profond être il en soit arrivé à commettre de pareils actes. Il avait touché du doigt le racisme et la connivence de certains noirs qui aident l’injustice à se perpétrer contre les leur. Micah avait désormais une tache grave dans son dossier et il comprenait qu’il était désormais un homme marqué à vie il allait avoir comme une pléiade d’autres hommes noirs avec extrait de casier judicaire avoir des difficultés énormes de se trouver un emploi dans n’importe quel domaine la preuve de 2014 au jour fatidique de Juillet 2016 il ne fut employé nulle part pourtant il avait des compétences. Il est normal de croire que désormais Micah Xavier aurait pensé qu’il lui fallait trouver une sortie honorable surtout après ce nième rejet de l’hôpital des vétérans de l’armée qui refusa de le soigner alors qu’il s’était blessé au dos, il fallait faire payer à sa manière cette société pourrie qui l’avait honni. Sa mère d’ailleurs reconnait que lorsqu’il était revenu d’Afghanistan il était profondément dégouté par l’injustice, il parlait très peu au gens et s’enfermait de plus en plus, mais ces derniers mois il avait repris une existence presque normale et elle fut surprise d’entendre que c’était son fils qui avait commis les tueries de policier à Dallas, pourtant ce jour-là en sortant il lui avait promis de rester en dehors des embrouilles.

Il est possible que Micah avait sans doute retrouve un certain équilibre en se donnant une mission. Il attendait son heure pour montrer au monde ce qu’il valait à sa manière. Ceux à l’armée qui disait qu’il était un mauvais tireur on put apprécier son talent abattant des cibles sur plusieurs angles et faisant croire qu’il s’agissait de plusieurs tireurs. Et les actes contre les officiers de police blancs étaient aussi sans doute une fixation pas du tout anodine, il s’identifiait clairement à tous ces homme noirs abattus par les policiers blancs car lui-même avait sans doute perdu sa carrière et la femme qu’il aimait par leur injustice, et à cette dernière il a sans doute prouvé qu’il était un homme capable de frapper l’ennemi, qui lui a enlever le droit d’avoir une famille et un métier.

En tout cas tous les ingrédients explosifs sont là, l’injustice l’amour la trahison, le racisme et il n ya rien de plus dangereux que l’amour qui croise l’injustice. Micah Xavier Johnson a été victime du despotisme psychologique de l’establishment et il a essayé à sa manière de de prendre sa revanche, d’autre se serait mariés avec une autre femme et aurait concentré leur énergie ailleurs pour avoir une existence meilleure. Mais y a-t-il assez d’opportunité dans une environnement racialiste quand on est noir ?

NB : l’affaire de vol de sous-vêtements qui a mis un terme à la carrière militaire de Micah Xavier Johnson est en train d’être revue, peut-être enfin on trouvera qu’il était innocent.

Hubert Marlin

Journaliste Ecrivain


0 views

Also Featured In

© 2018  Flashmag The Vanguard Webzine is a Creation of Medianet LLC - All rights reserved